Rapport mondial sur l’état du volontariat

By Diego Beamonte, traduction française Namory Diakhate, traducción española Ana Beltran
29 février 2012

En 2011, le bénévolat a fait un bond de géant en faveur de sa reconnaissance grandissante par la communauté internationale. Avec la publication du premier 'Rapport Mondial sur l’Etat du Volontariat', les conditions et les motivations qui définissent le volontariat ont été officiellement réunies  pour être acceptées en tant que 'valeurs universelles pour le bien-être mondial'.

ICVolontaires a pris part au processus menant à sa publication au cours de la Réunion de Consultation de la Société Civile, qui s'est tenue en novembre 2010. Viola Krebs, fondatrice et directrice d'ICV décrit cet événement historique comme l'un des "plus importants pour le monde du volontariat, et une grande réussite pour toutes les personnes impliquées."

En 2001, pour célébrer la fin de l'Année Internationale du Volontariat (AIV 2001), 126 États membres de l'Assemblée générale des Nations Unies ont officiellement reconnu l'importance et l’influence du volontariat pour la promotion de la coopération, la participation ainsi que le bien-être social et individuel. Ensemble, ils ont signé une résolution offrant des recommandations destinées aux gouvernements, aux agences onusiennes, aux ONG et à d’autres acteurs sur la façon de soutenir et d’encourager le volontariat.

Dix ans plus tard, cette grande avancée  accorde un crédit au travail et à la collaboration d'un nombre très important de personnes. Toutefois, plutôt que de lever un dernier verre, la publication sert de tremplin vers une pleine reconnaissance du secteur et une participation encore plus active de toutes les parties impliquées. Tout au long de ces 10 années, des recherches ont été réalisées, nous permettant de continuer à comprendre les tendances du bénévolat. Malgré le consensus général affirmant que le volontariat est universel, étant donné qu’on ne peut nier son impact et sa grande échelle, sa définition varie selon les régions du monde, et la manière dont il est mesuré est encore très controversée.

D’innombrables extensions du volontariat, en particulier concernant la façon dont il est mis en oeuvre (en ligne, bénévolat d'entreprise, volontariat lié aux TIC, à court terme ou long terme, etc.) compliquent son évaluation. Toutefois, dans un monde en constante évolution, les piliers du volontariat, les valeurs de solidarité et d'engagement, sont des constantes réconfortantes sur lesquelles nous pouvons continuer à compter. Le rapport admet que les valeurs fondamentales derrière le volontariat ont été, et devraient continuer à être promues comme une force motrice pour les ajustements essentiels que nous devons faire sur notre façon de vivre, en tant qu'individus mais également en tant que société. Bien que ces changements nécessitent un pilotage politique, la participation des citoyens sera un élément clé pour adapter les modes de consommation qui alimentent les modes de production non-durables.

Les principes de volontariat sont remarquablement pertinents pour accroître la compétence de ceux qui sont exposés, vulnérables et faibles, afin qu'ils puissent parvenir à une situation de vie sûre et durable ainsi que pour améliorer leur bien être physique, financier, spirituel et social. En outre, le bénévolat permet de réduire les disparités dans la société, tels que la pauvreté, la ségrégation et l'exclusion.

©1998-2019 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis à jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|