Les TIC comme lien entre générations et communautés

Photo: Francis Guerne
Photo: Francis Guerne
Traducción española Alexis Bustillos
25 septembre 2012

Le 21 Septembre 2012, des délégués de pays européens et africains se sont réunis à l'occasion de deux tables rondes pour échanger sur l’utilisation adéquate des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Au cours de la première table ronde, intitulée "Les volontaires de la connaissance, un partenariat pour l'apprentissage tout au long de la vie", les participants ont discuté de la façon dont les volontaires aident à connecter les générations dans le domaine des technologies. Après une introduction de représentants d’Intel, de l'Union Internationale des Télécommunication (UIT) et d‘orateurs de Genève, la discussion a été axée autour d'exemples concrets de collaboration inter-générationnelle pour l'apprentissage, telles que celles développées en Roumanie, en Italie, en Espagne, en Grèce, en Suisse, au Royaume-Uni et en République tchèque. Conclusion: il n'y a pas de limite d'âge pour apprendre à utiliser un ordinateur! Mais aussi, les jeunes, qui souvent ont grandi avec l'utilisation de la technologie peuvent être d'une aide précieuse pour les générations plus. Le partenariat n'est pas seulement utile dans le domaine de la technologie, mais également pour la compréhension de citoyens de différents âges de manière plus générale.

Les orateurs de la deuxième table ronde – portant sur l'utilisation des TIC en l'Afrique – ont présenté leurs résultats en matière d'utilisation des technologies dans les  zones rurales du Sénégal, du Mali et de l'Ouganda, plus spécifiquement dans les domaines de l'agriculture et de la santé. Les orateurs, à la fois physiquement présents au Centre International de Conférences de Genève et se connectant du Sénégal, de l'Ouganda, du Canada (représentant du Mali) et de l'Italie, ont partagé leurs expériences et bonnes pratiques. Au cœur des discussions, ont été évoqués l'inclusion des communautés orales, grâce à une approche multimédia, pour aborder des thématiques telles que l'agriculture biologique, les problèmes de santé dus à l'utilisation non protégée de pesticides et plus encore. Il a également été question du SMSI+10 et du travail de recensement (collecte de données) réalisé par l'UIT. La table ronde s'est terminée par une discussion sur les ingrédients nécessaires pour établir des partenariats fructueux pour des projets liés aux TIC pour le développement.

L'événement a été organisé par ICVolontaires, une organisation internationale à but non lucratif, avec l'appui des partenaires du projet Apprentissage tout au long de la vie et l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Pour plus d'informations, veuillez consulter www.icvolunteers.org et www.e-tic.net

©1998-2019 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis à jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|